Le chat blanc et la surdité

Une légende urbaine, c'est comme cela que l'on pourrait décrire ce que l'on entends le plus souvent : votre chat est blanc il est donc sourd .... mais non, la surdité du chat blanc n'est pas absolue fort heureusement.

La robe entièrement blanche chez le chat vient de l'absence de mélanocytes, ce sont elles qui transmettent les pigments de couleurs et elles sont inexistantes chez un sujet blanc. 

La transmission de la robe blanche dépends du gène W (dominant White Locus) qui est autosomique dominant, une seule copie du gène suffit donc pour que le chat l'exprime. Un chat ne peut également être blanc que si au moins un de ses deux parents l'est aussi.


Poo Poo Pee Do * N'Koda * N'Kira * Ogustine Chez Anne

Le chat peut être homozygote WW si ces deux parents étaient blancs, chacun lui donnant un gène W. Un chat blanc cache une autre couleur génétique sous son blanc, le blanc cache la vraie couleur du chat en quelque sorte.


N'Kira Blanche yeux verts Entendante bilatérale

Un chat blanc peut avoir les yeux or à verts, bleus ou encore vairons (impairs). 

Et la surdité dans tout ça ? 

C'est également le gène W qui détermine la surdité du chaton mais de façon polygénique, c'est à dire en combinaison avec d'autres gènes des parents, c'est pour cela que sur une même portée un chaton peut être sourd et pas les autres. 

Il y a un facteur héréditaire indéniable puisque polygénique, par exemple un chat WW est toujours sourd, au moins unilatéralement. Il est interdit au LOOF et dans beaucoup d'autres fédérations de marier deux chats blancs ensemble, pour ne pas générer de WW qui n'ont aucune chance d'être entendant bilatéral.

Malheureusement, un chat WW ne donnera que des chatons blancs, et cela peut attirer par la facilité d'obtenir la couleur au détriment de la santé.

Mais si ces gènes sont héréditaires ils sont aussi de pénétrance incomplète pour la surdité et la couleur des yeux, ainsi un chaton Ww (hétérozygote sur le W) peut ne pas être sourd du tout, ou ne l'être que unilatéralement.

L'importance de la sélection

L'héritabilité de la surdité étant importante et polygénique une sélection rigoureuse permet (ou peut permettre) de diminuer la proportion de chats sourds de façon certaine. 

Il est donc important de :

- ne pas marier deux chats blancs ensemble 

- de tester pour le PEA tous les reproducteurs et leurs chatons 

- de n'utiliser en reproduction uniquement des chats entendant bilatéral.


N'Koda de l'Arbre aux Coons Blanc yeux impairs Entendant Bilatéral

Il y a de "jolis débats" sur ce sujet dans le monde de l'élevage, ils n'ont pas lieu d'être pour moi, l'argument principal (le même qui revient pour justifier en général une absence de test quelque sois le domaine) est : 

"Même des parents entendants peuvent avoir des chatons sourds donc ça ne sert à rien et utiliser des chats non testés, sourds ou malentendants revient au même" !!!

J'ai un peu de mal avec ce type d'argument, c'est totalement injustifié et très réducteur, cela revient à dire :

"Fumer donne le cancer mais on peut avoir le cancer si on ne fume pas, alors fumer revient au même" ça parait moins justifié et logique d'un coup et c'est pourtant le même raisonnement. 

Un chat blanc peut donner des chatons sourds quelque sois son statut auditif c'est vrai, mais il en donnera plus si il est lui même sourd ou entendant unilatérale, il s'agit donc de diminuer les risques pas de les faire passer à 0.


Un de nos chatons blancs lors de son test PEA

 


Poo Poo Pee Do Sourde yeux impairs qui vit une vie rêvée chez Anne

Le test PEA/BAER

Le test des potentiels évoqués auditifs est le seul moyen de faire une sélection correcte des chats blancs. 

Il permet :

- d'écarter de la reproduction tous les sujets sourds ou entendant unilatéral et ainsi contrer le fort taux d'héritabilité de la surdité dans cette couleur. 

- d'informer les familles adoptantes du statut auditif de leur chat à l'adoption.

- de suivre le programme de qualification des reproducteurs du LOOF avec les chats testés entendant bilatéral.

Le test est réalisé sous anesthésie gazeuse très légère et ne dure que quelques minutes. Les cliniques vétérinaires le pratiquant sont peu nombreuses, on peut trouver une liste détaillée sur le site du LOOF si besoin.

Alors certes cela à un coût, il est entre 60 et 100 euros par chaton plus la consultation et les frais de route non négligeables suivant l'endroit ou l'on se trouve, mais il est aussi indispensable si on souhaite que la surdité régresse dans les races touchées. Le coût le plus important reste d'écarter si besoin un reproducteur touché ou qui  malgré qu'il soit sain donnerait trop de chatons atteints mais c'est essentiel et en terme de santé le coût ne devrait jamais prendre l'avantage sur une décision.

 

Vivre avec un chat sourd

La surdité peut venir de la couleur mais aussi d'un accident, une maladie ou encore d'une parasitose. Dans certains cas elle sera réversible ce qui n'est jamais le cas si le chaton est sourd en raison de sa couleur. 

Vivre avec un chat sourd demande de lui accorder un environnement sécurisé, il ne peut pas aller seul à l'extérieur car il n'entendrait pas les dangers et serait encore plus vulnérable qu'un autre chat. 

Il faut aussi s'habituer à communiquer différemment avec son chat, il entends les vibrations ou encore voit nos gestes ou encore les lumières. Il conviendra donc d'apprendre à se faire remarquer par ce type de moyens afin de ne pas trop le surprendre et le stresser. 

Le chat entendant unilatéral ou sourd vit très bien dès lors que sa famille s'adapte à lui.


Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant.